Poster un commentaire

Coup de force dans le Surrey

Près de Dorking, sans le Surrey, on trouve un charmant petit village masqué des moldus et regroupant quelques jolies maisons de briques chatoyantes. La petite communauté résidant dans la localité sorcière de Mercy n’a jamais eu à souffrir d’un quelconque fait divers, voilà pourquoi personne n’y pense jamais, voilà peut-être aussi pourquoi une petite bande de Mangemorts s’est amusée à aller la chahuter une fois la nuit tombée. Alors que la soirée débutait à peine les habitants ont pu apercevoir quatre têtes encapuchonnées arpenter les rues pour s’arrêter sur le palier de la famille Tempel. En glissant la tête par la fenêtre, la vieille Vinson a pu clairement entendre ces fripouilles frapper à leur porte en demandant à ce que le « sang-de-bourbe » planqué à l’intérieur y tire son cul. Tout le monde le sait, le père Tempel est né-moldu et sa femme, une sang-mêlée très appréciée dans la région, s’est largement enorgueillie dans la presse locale et à la radio à propos de son jeune frère, récent Auror ayant arrêté deux Mangemorts dans un splendide coup d’éclat la semaine passée. Sans doute s’est-elle vantée trop fort et que quelques pernicieuses oreilles l’auront entendue. Sans doute ? Non, c’est une évidence, leurs visiteurs du soir avaient très clairement dans l’idée de se venger.

Seulement à malin, malin et demi. La mère Tempel n’a pas crié son contentement dans le vide et ses cibles sont tombées tout droit dans son piège : un détachement d’Aurors veillait déjà depuis une semaine sur place, les Mangemorts n’ont même pas eu le temps d’enfoncer la porte que les Stupefix fusaient déjà de toutes parts. Seul l’un d’eux parvint à s’en protéger en se cachant sous la voûte menant à la porte d’entrée. Puisqu’il ripostait dangereusement et ne voulait entendre raison, les forces de l’ordre n’ont pas eu d’autre choix que de frapper plus fort : il est malheureusement mort durant l’altercation. Malgré tout c’est une belle victoire du bureau des Aurors qui en ressort sans une égratignure. Les habitants, d’abord choqués par tout ce vacarme, ont bientôt offert une véritable ovation à la mère Tempel. Gageons qu’elle n’en sera que plus prompte à clamer cette nouvelle victoire ! La famille Tempel en est donc à six Mangemorts mis hors course, qui dit mieux ?

Votre serviteur a eu tout le loisir d’aller interviewer le chef du détachement. « Ils auraient pu venir plus tôt, les gens sont gentils mais le café du coin est vraiment dégueulasse », nous a confié l’Auror Georges Hammer. « Mais ça valait le coup, on a à peine commencé à leur poser des questions que deux d’entre eux se sont dégonflés comme des sharaks face à un hameçon et nous ont tout balancé. Les informations sont déjà parties aux collègues restés à Londres, ça sera plus facile pour eux. On connaît désormais le nombre de détraqueurs et de géants présents sur Traverse, par exemple. Non parce que c’est mignon un Mangemort, mais faut pas oublier que ce sont surtout leurs copains qui sont dangereux. On les aurait déjà écrasés depuis un bail sinon. » Sans leurs « copains », mais aussi sans leur chef si tristement célèbre, cependant la question semble seulement agacer notre ami qui préfère l’écarter d’un mouvement du poignet. Néanmoins une telle stratégie aurait pu s’avérer désastreuse pour la population locale si cela avait mal tourné, à cette inquiétude Georges Hammer répond très franchement : « Déjà, c’est Tempel qui a choisi d’elle-même de faire l’appât, ensuite faudrait peut-être voir à arrêter de nous prendre pour des billes. On ne serait pas là l’Angleterre serait déjà sous la coupe d’un cinglé triant les habitants un à un pour déterminer qui a le sang le plus pur et qui doit être jeté aux ordures. Que vous vous foutiez de la gueule des politiciens c’est pas mon problème, mais cracher sur ceux qui passent leurs journées à risquer leur vie pour sauvegarder la votre alors que la plupart des gens qui s’en plaignent ne glandent rien c’est un peu facile non ? La population risquait rien, qui plus est les enfants avaient déjà été évacués et la maison des Tempel était vide. Les autres Nés-moldus ou Sang-mêlés du village avaient également été congédiés pour la durée de l’opération. Ceux qui sont restés ont tenu à le faire pour que les Mangemorts restent persuadés qu’il n’y avait pas anguille sous roche et que le village était toujours habité, mais dès que l’ennemi a été en vue les forces de police ont transplané tout le monde sur Dorking pour nous laisser le champ libre, seule la vieille Vinson leur a échappé en jetant par surprise ses six fléreurs sur le pauvre agent chargé d’elle, mais elle ne peut pas s’empêcher de mater chez les voisins pour tout savoir de leur vie. Alors oui, le big boss aurait pu se présenter, mais il n’a jamais foutu un pied hors de Traverse depuis le début, le risque approchait du zéro. Vous en faîtes donc pas, on maîtrise. »

Tout ce que l’on peut espérer c’est que cette arrogance peu commune soit justifiée, mais elle a l’air de l’être ! Au final depuis l’attaque de Traverse rappelons que les pertes enregistrées ont été ridicules. A croire que les Mangemorts se soient ramollis depuis, à moins qu’ils préparent un sale coup ? Un an de préparation, c’est un peu gênant de constater qu’ils ne sont pas capables de se bouger plus vite que cela. Ce sont ces réflexions là que l’on peut entendre durant les discussions des Aurors et des forces de police tandis que les habitants reviennent enfin au village. Mercy va pouvoir célébrer sa victoire ce soir, voilà un hameau qui a retrouvé toute sa force combative après ce joli coup de filet.

Terence Lochlann

Publicités
Poster un commentaire

Restructuration ministérielle : retour à la bonne vieille époque ?

Malgré la paix à peine dérangée par quelques attentats qui régnait ces dernières années, avant l’arrivée des Mangemorts sur Traverse bien entendu, le Ministère souffrait durement de la crise économique. Du moins j’aime à le croire. Car allez savoir si c’était le manque de moyens ou tout simplement le résultat des fantaisies des ministres successifs, mais l’agencement habituel de ses bureaux, services et départements ne cessaient plus de se voir modifier, encore et encore, dans des tentatives de mieux organiser des cabinets qui peinaient à être pourvus en personnel. Tout le monde aura constaté que ces décisions n’auront pas mené à grand chose. « Le Ministère ne rassemble qu’une bande de rigolos », tout le monde le dit.

Décidant de mettre fin à ces tentatives peu concluantes, Eliott Graham et Kingsley Shacklebolt se sont longuement entretenus ces derniers mois pour remettre sur pied l’organisation originelle, celle qui va tous nous ramener quinze ans en arrière… et pourquoi pas ? L’ensemble des départements d’origine ont été reformés, quelques services complémentaires ont pourtant été ajoutés aux anciens, telle que la compagnie des transports en commun, et une bonne partie du personnel a dû réintégrer ou intégrer, pour les plus jeunes, ces nouvelles structures. Le département de la Justice ne perdra plus son temps avec des accidents mineurs et se concentrera sur les véritables délits, la Coopération magique internationale fait son grand retour dans les ambassades du monde entier sans plus se préoccuper de ce qui reviendra désormais au département de Contrôle et de régulation des créatures magiques. Tout porte à croire que chacun retrouve un rôle plus spécifique, mieux défini. De plus amples informations vous serons communiquées dans les semaines à venir par le gouvernement lui-même.

En attendant, voici donc la liste des sept nouveaux – anciens ? – départements : la Justice magique, les Accidents et catastrophes magiques, le Contrôle et la régulation des créatures magiques, la Coopération magique internationale, les Transports magiques, les Jeux et sports magiques, les Mystères, ce à quoi vient s’ajouter le cabinet ministériel. Oui, le mot « magique » est vraiment utilisé à toutes les sauces, mais enfin, lorsqu’on est en rade d’imagination voilà ce qui arrive.

Les pertes subies récemment ont entraîné quelques trous dans les organigrammes, mais ils sont en passe d’être comblés et d’ici quelques semaines, maximum quelques mois, le gouvernement pourra fonctionner à plein régime. C’est fou ce qu’un gouvernement retrouve en crédibilité dès que la population est menacée, les candidatures pour ces postes viennent de partout. Si vous cherchez un travail, c’est le moment de vous présenter à l’hôtesse d’accueil de votre bourgade, elle saura vous trouver une place qui vous convienne.

On peut être sceptique face à ce retour en arrière, ce malgré les quelques améliorations apportées, l’avenir nous dira si les deux hommes à la tête de l’État ont eu raison ou non.

Deux ? Non, Kingsley Shacklebolt prend la relève et il est seul désormais. En l’absence de Shacklebolt porté disparu durant les quelques mois qui ont suivi l’attaque, le Ministère a paré au plus pressé en faisant toute confiance au maître des éléments Eliott Graham, mais celui-ci, une fois la situation stabilisée, a jugé plus loyal de laisser sa place à celui qui a été choisi officiellement comme vice-ministre il y a déjà des années, dans le plus pur respect de la démocratie. Bien sur Shacklebolt n’a pas été élu en tant que Ministre de la Magie si l’on veut être pointilleux, mais nul doute que ce grand homme totalement versé à l’art de la politique saura manœuvrer ce Ministère tout neuf qui n’attend que de pouvoir réintégrer ses locaux officiels.

La Rédaction.

Poster un commentaire

Attentat en plein Hyde Park

Dans leur haine aveugle des moldus il semblerait que les Mangemorts aient fait du zèle cet hiver. Jusqu’à présent la population de Londres n’avait pas franchement été inquiétée par l’attaque qui a bouleversé le monde sorcier, et nos forces de police avaient réussi à endiguer le fléau que représentent les Mangemorts.

Seulement voilà, cette nuit du 25 au 26 janvier, alors que la communauté moldue était elle aussi sur les dents, une violente explosion a eu lieu au beau milieu de Hyde Park. Elle fut aussi soudaine que spectaculaire, mais heureusement il n’y a que deux décès à déplorer côté moldus. Si ces pertes sont particulièrement regrettables, le nombre aurait pu être largement plus élevé, mais il semblerait que les auteurs de cet attentat se soient emmêlés les pinceaux. En effet, les moldus eux aussi sont inquiétés par des réseaux terroristes d’un autre genre et sont tout aussi sur le qui-vive que nous autres, la sécurité qu’ils avaient pu mettre en place, surprenant les Mangemorts, a prévenu une bonne partie de cette attaque surprise. Sans pour autant pouvoir l’empêcher.

Des Aurors sous couverture se sont précipités sur les lieux pour découvrir qu’il ne s’agissait là que d’un illuminé, un Mangemort égaré et totalement exalté qui a explosé lui-même dans son dispositif en paniquant face aux nombreux policiers londoniens qu’il a visiblement pris pour nos forces armées à nous. Il est difficile d’en être certain, mais la Marque des Ténèbres n’est pas apparue dans le ciel, nous laissant penser que l’attentat n’a pas été revendiqué par Vous-Savez-Qui. D’autant que l’opération a été très mal orchestrée. En pleine nuit, combien de victimes pensait faire cet être perturbé ? Ce sont deux sans-abris qui ont été soufflés.

Néanmoins cette attaque n’est pas à prendre à la légère, elle pourrait se renouveler, et cette fois de façon bien mieux organisée. Le Premier Ministre moldu britannique, au courant de nos déboires depuis le début ou presque grâce aux visites de notre ministre par interim Eliott Graham, s’est entretenu longtemps hier soir avec Kingsley Shacklebolt à propos des mesures de sécurité à prendre. Gageons que le gouvernement fait tout ce qu’il peut pour maintenir la capitale à peu près à flot.

Richard Coleville

Poster un commentaire

Le mot d’encouragement de l’actrice Jane Feelong

9elzsbln8xwaf1jvp6kbtzbdiys

L’actrice bien connue Jane Feelong qui régale depuis plusieurs années nos théâtres de ses prouesses de comédienne a tenu à prendre la parole à présent que le temps lui a dénoué la langue. Rappelons que la jeune femme n’a jamais cessé de se montrer comme une militante investie, qu’il s’agisse de porter secours aux clabberts victimes de daltonisme ou au sein de son association Où est ma demiguise ? Sujet de bon nombre de photos épinglées dans les casiers des membres de la police ou des sportifs grâce à ses courbes affriolantes, elle se sent le besoin de remonter le moral de ces professionnels auxquels personne ne pense parce qu’après tout ils ne font rien d’autre que leur métier alors on ne va pas en plus leur lécher les pieds, leurs primes de risque leur suffiront largement, hein, oh.

« J’ai été très choquée, » nous dit-elle de sa voix cristalline aux accents puérils. « Une telle situation, c’est quand même pas tenable. Un an que ces rabats-joies occupent la capitale, c’est pas rien ! Alors bon, c’est sûr, tout le monde dit que les types du gouvernement sont aussi utiles qu’une jobarbille dans une salle de concert, mais je me suis dit que si les Mangemorts n’avaient pas passé la ligne de la capitale ben c’était peut-être grâce à eux, en fait. Et j’en suis plutôt contente parce que ma superbe villa n’est pas très loin, alors ça m’embêterait un peu, vous voyez. » En effet, une villa à deux millions de galions, on comprend tout de suite mieux les inquiétudes de la jeune femme. « Voilà pourquoi je voulais remercier tous les Aurors et les membres de la police magique qui font en sorte de nous tenir en sécurité. Parce que ça doit pas être facile, il paraît que les Mangemorts ont de sacrés monstres avec eux ! Et pour les encourager, j’ai démarré une tournée dans tout le pays avec ma nouvelle pièce ‘Toujours plus vraie, toujours moins de tissu’ qui, j’en suis sûre, va faire fureur. »

Tandis que la rédaction se demande ce qu’il y a de plus à dévoiler au regard des photographies plus qu’équivoques qui ont pu fuiter dès le début de la carrière de Jane, cette dernière est certaine de remplir les salles de bon gros machos bien crado avec sa nouvelle représentation, cela ne fait aucun doute. Son public type s’y retrouvera aisément. Malheureusement à la suite d’une attaque de soupe au pois qui lui a créé de bien vilains furoncles sur son visage d’ange, Jane a dû reporter cette fameuse tournée en attendant qu’un dermatologue veuille bien trouver une solution à son problème. Courage, Jane, nous sommes tous derrière toi !

Rita Skeeter

Poster un commentaire

Des nouvelles du Ministère

Le Ministère de la Magie, à la suite de l’occupation de Traverse par le groupe terroriste Mangemort, s’est dispersé dans toute l’Angleterre pour éviter toute nouvelle attaque. Ainsi éparpillés, ses membres comme son personnel craignent moins de voir le gouvernement s’effondrer comme un château de cartes en une seule attaque, cette mesure de sécurité s’accompagne du secret entourant les lieux de résidence de ces hauts personnages de l’État et de leurs petites mains. Il devient difficile désormais de savoir où chacun se terre, d’autant que ces repaires de fortune changent régulièrement. Pour l’instant aucune nouvelle perte n’est à déplorer, nous savons de source sûre que les grands noms comme Cornelius Fudge ou Kingsley Shacklebolt sont pris en charge par les forces armées de l’État.

En revanche, lors de l’attaque, si la population a rendu hommage aux civils ayant perdu la vie en ce triste mois de septembre 2015, peu sont ceux qui ont évoqué les membres du gouvernement blessés ou tués dans cet assaut. Le Ministère de la Magie fut clairement pris pour cible, nous savons aujourd’hui que près de douze membres de la brigade de police magique ont perdu la vie cette nuit là en tentant de protéger la population. Deux d’entre eux appartenaient au grade très envié des tireurs d’élite de la baguette magique, ils tentaient de défendre les locaux ministériels. Parmi ces forces de police, quatre agents sont encore hospitalisés suite à de graves blessures quand vingt-six ont quitté les hôpitaux de province il n’y a parfois que depuis peu. Tous les survivants et les blessés ont pu quitter la rue sorcière de Londres, aujourd’hui nombre d’entre eux protègent la périphérie de la capitale afin d’endiguer toute volonté expansionniste des Mangemorts tout en protégeant la population moldue, toujours tenue au secret.

Ils ne sont pas les seuls à avoir payé le prix fort, des membres de certains cabinets ont eux aussi soufferts de cette attaque, notamment le personnel de ménage qui résidait directement dans l’atrium, autrement dit en première ligne, sans le vouloir. Tout comme les hôtesses d’accueil. Les brigades de pompiers magiques ont eux aussi eu fort à faire. Rappelons-le, les Mangemorts ont mis le feu à Traverse, et quel incendie ! Trois pompiers sont décédés en cherchant à extirper les citadins des maisons, ou encore les clients des magasins en proie aux flammes. Un quatrième a dû subir de nombreuses greffes, opérations toujours en cours, pour se remettre de ses lourdes brûlures.

Les familles de ces victimes sont toutes en attente d’indemnisation de la part de l’État et les pourparlers avec les gobelins et la trésorerie se sont engagés dans cette voie. Car il n’y a pas que les veufs et les orphelins qui dénoncent leur soudaine précarité, les commerçants qui avaient leur boutique sur Traverse et les londoniens sont dans le même cas. Au vue de la situation actuelle, ils risquent malheureusement d’attendre encore longtemps. Heureusement la population sorcière se montre solidaire, la plupart des victimes de septembre ont trouvé des portes ouvertes un peu partout dans le pays et des élus locaux aptes à répondre à leurs besoins les plus immédiats. En espérant que cette situation qui dure déjà depuis un an ne se poursuive pas trop longtemps ou le gouvernement risque de réellement souffrir du mécontentement d’une population qui revient peu à peu à elle. Après l’effroi, la colère face à un conflit qui s’éternise n’est plus très loin d’exploser.

Charlie Williams

Poster un commentaire

L’affaire de Rochester

1024px-Rochester_NY_High_Falls_2001

Cette ville située à l’Est de Londres, près de la rivière Medway, a été le théâtre d’une bien vilaine affaire.

Cela faisait déjà deux ans que la brigade de police magique enquêtait sur les entrepôts longeant les docks aux pieds d’High Street, à la recherche d’un trafic pas très net d’oeufs d’acromentule. Les autorités avaient tiré la sonnette d’alarme : ces marchandises interdites à la vente passaient par ce bouge infâme dans le but d’être préparées et envoyées à l’étranger, autrement dit il s’agissait de couper court rapidement à ces affaires plutôt louches. Malheureusement cela aura pris plus de temps que prévu, mais pour quel résultat !

En ce mois de janvier la police magique a fait très fort en profitant d’une visite du chef du réseau, celui-là même qu’elle attendait depuis près de deux ans, pour le prendre en flagrant délit. Une réunion avait en effet été organisée, réunissant les grands pontes de ce marché noir et les envoyés du gros client du continent. Les preuves accumulées contre l’ensemble des membres de cette organisation vont enfin payer leurs fruits, les voilà tous derrière les barreaux. Une arrestation qui se sera faite sans la moindre perte, côté forces de police. En ce qui concerne le fameux client continental, les autorités du dit pays ont été informées et vont collaborer avec la police anglaise pour faire tomber cet industriel reconnu et déjà largement suspecté au sein de ses propres frontières. Les œufs d’acromentule lui servaient à fabriquer de nouveaux tissus très résistants qu’il revendait des fortunes à l’industrie de la mode ou à quelques maîtres en artefact peu intéressés par la provenance de ces objets. On dit que près de quarante-trois acromentules ont été ainsi utilisées depuis leur plus jeune âge, enfermées dans des conditions atroces où elles pouvaient à peine se mouvoir, pour produire à la chaîne des pelotes toujours plus grosses de ces fils si recherchés. Les araignées ont pu être relâchées dans une réserve allemande spécialement conçue pour accueillir ces êtres souvent redoutés mais qui ont malgré tout le droit, eux aussi, de vivre pleinement leur existence de cauchemar ambulant.

Cependant il semblerait que quelques petites mains du trafic aient pu s’échapper durant l’assaut des forces de police. Ce à quoi le chef du détachement a répondu que ce n’était qu’une question de temps avant qu’ils ne les attrapent et que, de toute façon, ils ne pourraient pas faire grand chose tous seuls à l’heure actuelle. En espérant qu’ils rejoignent rapidement leurs complices dans le panier à salade !

Richard Coleville