Poster un commentaire

La Fête des Etoiles

130809_731xb_rci-perseides-planetarium_sn635 (1)

Pré-au-Lard est en fête, et pour cause, cette nuit c’est la Fête des Étoiles !

Le mois d’août est bien connu pour sa pluie d’étoiles filantes, et c’est justement cette pluie, inspirée par l’apparition de l’étoile Edoria, qui se voit fêtée cette nuit. L’étoile Edoria, connaissez-vous son histoire ? Tous les petits sorciers la connaissent. La voici pour ceux qui auraient oublié, depuis :

« Parmi des temps immémoriaux, sur les terres Canaaites, au delà du Mont Moréh, un Roi qui voyait ses jours toucher à leur fin décida de mettre un terme à la guerre interminable qui régnait entre son peuple et celui des Philistins. Abandonné par les esprits bienveillants de ses ancêtres, le Roi s’arma de courage et descendit les marches de son palais accompagné de ses deux meilleurs soldats. Drapé dans un voile aussi sombre que la nuit pour ne pas être reconnus par ses sujets en colère que la famine avait affaibli au plus haut point, il demanda à rencontrer Pythonisse d’Endor, une femme suspectée de sorcellerie, afin que cette dernière le laisse entrer en communication avec les esprits. Mais Pythonisse refusa de donner au Roi ce qu’il voulait. Elle ne savait que trop bien quel sort était réservé aux nécromanciennes. Fou de rage devant le refus de Pythonisse de lui venir en aide, le Roi la menaça d’exécution, et la nécromancienne fut forcée d’obtempérer. Usant de ses pouvoirs, elle invoqua les ancêtres du Roi en perdition. Ces derniers apparurent devant lui, porteurs d’un message désastreux: la guerre mènerait tout son peuple à sa perte.

Comprenant que sa fin était proche, Pythonisse rassembla tous ces pouvoirs pour créer un talisman unique avant que le pays ne soit mis à feu et à sang. Elle y enferma toute sa magie, ainsi qu’une parcelle de sa vie, lui assurant d’être préservée malgré la mort certaine et terrifiante qui l’attendait. Le talisman fut placé en sûreté. Grâce à un tout dernier sortilège dont personne n’entendit jamais le nom, elle l’envoya là où nul ne pourrait jamais l’atteindre.
Parmi les étoiles.

Lors de sa mort, Edoria apparu, talisman porteur de la vie de la nécromancienne, et se mit à scintiller, avant de glisser vers le bout du monde. Les autres étoiles, charmées par son pouvoir sans limite, la suivirent dans une danse éternelle. Ainsi naquit la première pluie d’étoile filante. 

La légende dit que chaque année, à la même période, Edoria réapparaît avec ses suivantes, et perce le ciel de sa lumière. »

Alors venez profiter de nos attractions et d’un moment de féerie pure en Écosse, à Pré-au-Lard, pour fêter cette année la pluie d’étoiles filantes qui s’annonce !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :