Poster un commentaire

Interview de Chanty Bopassant

Solae Williams : Que s’est-il vraiment passé lors de votre enlèvement?

Chanty Bopassant : J’ai été enlevée par les mangemorts. Ils sont arrivés près de la cabane de Hagrid lord de notre dernier cours de l’année scolaire. Une bataille s’ensuivit et après m’être défendue comme une furie, ils ont réussit à me faire lâcher mes armes en menaçant de couper la gorge d’une jeune élève. Ils m’ont emmenée à la plaine au gnome, où il m’on attachée à un arbre. Il y avait un mangemort masqué ainsi que Drago Malfoy. Celui-ci m’a coupée une grosse mèche de cheveux et l’a envoyé par hibou à je ne sais pas qui, mais je me doute que ce fut le seigneur des ténèbres.

S.W : Les mangemorts vous ont-ils fait du mal? Ont-ils parlé de leurs revendications éventuelles?

C.B : Je ne suis pas du genre à me laisser faire ou à jouer les faibles femmes, alors je les bravais et les provoquais, le masqué m’a frappé au visage et m’a fendu la lèvre. Mais rien d’autre.

S.W : Comment avez-vous réussi à vous en sortir?

C.B : À un certains moment, le mangemort est partit et je me suis retrouvée seule avec Drago. Je continuais de le bravée et il s’est retourné pour ne plus me voir et m’écouter. J’en ai profité. Je me suis faite toute petite et les liens se sont lâchés. Je n’avais pas d’arme pour me battre avec lui, mais mon côté moldu m’a bien servi sur ce coup là. Une fois démise de mes liens, je me suis approchée très doucement derrière Drago Malefoy. J’avais trouvé dans mon sac, une seringue magique. J’ai décidée de m’en servir, de toute façon, je n’avais rien d’autre. J’ai quelques connaissances des arts martiaux, que j’apprends et travaille cet art, alors, je m’en suis servit pour le frapper, un bon coup de pied circulaire et un uppercut l’on envoyé valser au sol. Une fois, qu’il fut par terre, je lui ai sauté dessus et lui ai planté ma seringue remplie d’air dans le cou en le menaçant de le tuer. Il venait d’accepter de me donner sa baguette lorsque Camille transplana sur place. Elle l’a transformé en verre à pied. Mais son oiseau est venu le secourir et en voulant m’interposer, il m’a mordu et m’a transmit la toxoplasmose et a pu s’envoler avec son maître. Camille est partit à sa poursuite, mais moi je me suis rendu à l’hôpital ou je suis restée quelques temps. Je ne sais pas pourquoi ils s’en sont pris à moi, ils ne m’ont rien dit, mais étant liée avec certains membre du ministère, je pense que la vengeance est peut-être la cause. Enfin, c’est une opinion, pas une certitude.

S.W : En voulez-vous au ministère de n’avoir pu assurer correctement votre libération et protection?

C.B : Le ministère avait sûrement mieux à faire que d’aller au secours d’une personne telle que moi. Poudlard devait être protégé et il n’a sûrement pas cru indispensable d’envoyer au moins une seule personne pour venir à mon secours. Si je leur en veux? Sûrement un peu, avec mes armes, je suis forte, mais là, j’étais complètement démunie et j’ai du me sauver moi-même. Je comprends que le ministère soit en manque d’effectif, mais, apparemment, ma vie n’a pas compté dans la balance. Mais c’est l’amertume qui me fait parler ainsi. Ils avaient sûrement de bonnes raisons pour me laisser tomber.

S.W : Avez-vous eu du soutient après ces évènements tragiques?

C.B : Non.

S.W : Que pensez-vous de monsieur Fliweach? Est-il responsable des erreurs dont on l’accuse selon vous? »

C.B : Je n’en sais rien, tout ce que je sais, c’est qu’il a laissé s’échapper un criminel par sa bêtise et son incompétence. Malefoy aurait pu tuer cette jeune fille, et j’ai du aller avec Hugo, Anaélee et cet homme, au secours de la petite Gryffondor, et ce, en étant atteinte de fièvre à cause de la toxoplasmose. Pour le reste, je ne suis pas au courant des faits. Mais, réparer les bévues d’un ministèrien, ce n’est pas top et une perte de temps considérable ou les autres employés auraient pu travailler à autre chose. S’il ne fait pas attention…il finira par causer la mort d’un innocent. Mais cela n’est encore qu’une opinion personnelle.
Je conclue cette série d’interviews en tirant les leçons de tout ça. La victime principale de tout ça n’a reçu aucune assistance, ni pendant, ni après. Aucun soutien psychologique. Alors à quoi sert le Ministère ? Il sacrifie une personne pour en sauver d’autres ? Pourtant, les victimes ont été les plus nombreuses et plus graves à Poudlard, où ils étaient sensés défendre les élèves. Tout ceci est incohérent et sans aucun sens. Il est grand temps je crois que le ministère tire les leçons de tout ça et prenne des mesures strictes !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :